Haute Ecole de Travail Social (HETS)

En 2015, un projet de deux études de gestion de projets, d'équipes et équipements sur le Plein-les-Watts Festival est proposés, s'organisant dans le cadre de modules de cours de la HETS.

La première étude porte sur la prévention des risques liés à consommation d'alcool et de stupéfiants, notamment auprès des jeunes de 14-25 ans. Le but de l'étude est de proposer des pistes réalistes et réalisables à mettre sur pieds lors des prochaines éditions de la manifestation.

La seconde étude porte sur l'animation de l'espace staff et l'accueil des bénévoles : d'une part établir un diagnostic sur cet accueil, interroger les bénévoles et leurs souhaits, et d'autre part amener des idées d'animations, dans le but que les bénévoles se sentent bien dans cet espace et puissent participer aux animations.

En 2016, la HETS a été mandatée par le festival pour réaliser un diagnostic et des actions sur les relations avec les riverains et les nuisances engendrées par le festival. 6 groupes d'étudiants ont ainsi pu rencontrer des groupes de riverains (immeubles du Pré-du-Camp, villas de la Butte, Garderie le Serpentin, EMS Happy Days, les institutions de jeunesse de la commune, etc.) afin de récolter leurs avis sur le festival, et envisager des mesures concrètes pour répondre à leurs remarques. Ainsi au mois de Juin, un "Forum des riverains" a été organisé par un groupe d'étudiants, permettant une discussion et réflexion entre les riverains du Pré-du-Camp et les organisateurs sur les mesures à prendre.