Turbulence (JAM)
Né en 1981, à Kingston, Turbulence est sans conteste l’un des sing-jays les plus talentueux de Jamaïque.

Jamesty (FR)
Jamesty est un groupe musical qui aime à mélanger les rythmes de jazz, de funk et de soul aux racines du reggae.

Treesha & the Evolution Band (GER)
Treesha est une chanteuse originaire du Kenya et installée en Allemagne : choriste de Gentleman, c'est avec les musiciens de celui-ci, l'Evolution band, qu'elle se produira sur la scène du Plein-les-Watts Festival pour présenter son reggae teinté de soul

The Sunvizors (FR)
Être soi même, ne faire aucune concession, rester authentique tout en jouant des codes du roots reggae en y saupoudrant le « juste nécessaire » de soul et d’électro, voilà le terrain de prédilection pour THE SUNVIZORS. Du velours pour les oreilles.

Jah Mason (JAM)
Membre de l’ordre rasta des Bobo Ashanti, comme Sizzla ou Capleton, Jah Mason a marqué au fer rouge la vague one drop du début des années 2000.

Mystically (FR)
Créé en 2006 à Besançon (25), le duo Mystically se consacre à produire des compositions métissées en puisant dans ses racines afro-caribéennes.

Alpheus (JAM) & Najavibes (Ge)
Alpheus est le dernier artiste à avoir été signé par Coxsone Dodd. Talentueux et simple, il prône avec sa musique un retour aux vibes authentiques du ska et du rocksteady des années 60 et 70.

Mystical Faya (FR)
En s'inspirant des codes du reggae jamaïcain et anglais des années 70-80, Mystical Faya propose un reggae teinté de soul et parsemé de touches rock.

Don Carlos (JAM)
Figure du reggae roots, membre originel du groupe mythique Black Uhuru, icône invétérée du mouvement rastafari, le Jamaïcain Don Carlos est une figure du «waterhouse», style qui se caractérise par de longues complaintes.

Natty Jean (FR)
Présenté comme le renouveau du reggae africain, Natty Jean nous vient tout droit du Sénégal où il a fait ses premières armes sur les scènes hip-hop dakaroises et les productions locales. Mais vite lassé d'un univers hip-hop qui ne lui correspondait plus, Natty Jean trouve un nouveau souffle dans le reggae.

Morgan Heritage (JAM)
Morgan Heritage est un des groupes nu-roots majeurs des années 90-2000. Un son conscient et moderne servi par une famille talentueuse à tous points de vue.

Nai-Jah (FR)
Issu d'une double culture Franco-Nigériane, le chanteur Mahakwe Wadike prend conscience des luttes et persécutions qui résultent du colonialisme au cours de sa jeunesse passée à Lagos.

Tony Ranks

Tony Ranks est né en Jamaïque, dans un petit village tout en haut des collines. En tant que jeune, l’un de ses principaux centres d’intérêt était de jouer sur les soundsystem reggae et devenir DJ.

Le « Rockers International Sound » (appartenant à Augustus Pablo) a été la première occasion de participer à la musique. Bien que ce Sound soit situé à Kingston, ils venaient souvent jouer dans son village.

Après quelques années, ils ont laissé une partie de leur son. Avec ses amis (Dock et Inie) ils ont donc commencé à organiser des événements dans la région. Il a participé au mouvement musical avec eux pendant un moment. Et puis en 1991, des amis suisses de Genève, dont Asher Selector, l'ont invité à venir voir les vibrations genevoises. Au même moment, Tony Ranks et Nello B, chantent avec un groupe genevois appelé « Restless Mashaits ».

Après un certain temps, il a réalisé que Genève et ses fans de reggae l'avaient inspiré pour créer son propre soundsystem. Et c’est comme ça que « Root Vibration Sound » a commencé à prendre la route. La plupart des musiques jouées par « Roots Vibration » ont des racines reggae et ragga dancehall.